Où est passé le sens de la vie, après 30 ans ?

Mais où est donc passé le sens de la vie ? Celui qui la rend savoureuse et amusante, intéressante ? Je ne vois plus autour de moi que grossesses et mines extatiques devant des bouilles d’enfants, projets de bébé et des “ça y est, il est né !!!”. Ce qui peut être mignon 5 minutes, intéressant pendant…10 secondes, mais franchement, vous n’avez pas autre chose à foutre ???

Pourquoi les français.e.s se reproduisent-ils autant ??? Pourquoi ne pas suivre la tendance italienne ou allemande ? Moins de chiards, plus de liberté, de temps pour soi, moins de pollution pour la planète XD !!!

Un enfant, ça coûte au bas mot…300 000 euros dans une vie. C’est une peine de prison de 30 ans. Eh oui, parce qu’en plus on est en plein dans l’ère de l’enfant-roi !

Je ne peux pas croire que 90 % de la population voulait réellement un enfant ! Impossible ! De même que 90 % de la population ne peut pas avoir trouvé l’homme ou la femme de sa vie ni le job où il/elle s’épanouira pleinement. Une proportion certaine de la population agit par conformisme, pessimisme, lassitude ou sans se poser de questions, pour suivre le mouvement, et c’est assez effrayant.

À partir de quand se dit-on que quelqu’un fera l’affaire, qui plus est pour se reproduire o_o ? Argh ! Ce n’est pas ça le sens de la vie !

Qu’est-ce qui pousse les gens paumés à se reproduire ?

  • L’amour de l’autre ?
  • Parce-que-c’est-la-vie ?
  • Parce qu’ils ressentent un vide intérieur impossible à combler ?
  • Parce-qu’ils-assurent-leurs-arrières-pour-leurs-vieux-jours ?
  • Parce-que-faire-comme-tout-le-monde-c’est-rassurant ?

Mais le meaning de la vie, Baby, ce sont tes passions, tes amis, ta famille, pas un foutu conformisme social qui étrangle tout le monde ? Tu as vu la gueule de ceux qui ont enfanté ? Comment ils sont si nombreux à se négliger ! Leur gueule fatiguée, leur gueule aigrie !

sens de la vie

Qu’avez-vous fait de votre imagination, de vos désirs et envies, gens paumés qui procréez par conformisme ? N’y-a-t-il pas tant de voyages à faire à deux, d’activités associatives à essayer, de livres à lire, de vins à goûter, de fêtes à organiser ?

Ça me dégoûte de nous voir vieillir, les autres childfree et moi, coupés d’une partie de la population, parce qu’on a pas voulu faire comme tout le monde ou parce que pondre des gosses, c’est la norme. Beaucoup de parounes deviennent sacrément intolérants après avoir démoulé leur descendant.e et ça c’est moche !


D’autres articles du même goût ? Ici !

Gertrude Prout

Une trentenaire très contrariée qui n’aime pas le travail et surtout les tabous liés au monde du travail ! Pas fana non plus du libéralisme ni du conformisme, ! Pestouilleries et mauvaise humeur ! Toi aussi t’es contrarié.e ? On parle volontiers de la crise de la quarantaine ou du démon de midi, mais les trentenaires sans enfants, qui en parle ? Qui parle de ceux qui après avoir obtenu leur(s) diplôme(s) et leur job n'ont rien fait comme tout le monde ? Ils sont partis au bout du monde, ou ont continué à faire la fête, se sont donnés à fond pour leurs activités...mais femme/homme/enfants/vaches/veaux/cochons...que nenni. Pourquoi donc ? Et si ils avaient raison ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :