Les règles des femmes et la publicité féministe

Les règles, ce business

La vidéo qui suit est une publicité pour un produit indispensable à la femme qui a ses règles. Les protections hygiéniques. Le scénario est un schéma classique américain, qu’on voit dans plein de séries télévisées. C’est cliché et dégoulinant de bons sentiments.


Mais cette publicité est néanmoins intéressante puisqu’elle entend démonter le cliché sexiste “Faire quelque chose…comme une fille”. La question, c’est pourquoi n’a-t-on pas ce genre de publicités en France ?

Je ne relèverai pas la marque de protection hygiénique, qui fait encore tant d’ombre à la coupe menstruelle. Mais ça vaut le coup d’être vu. Évidemment, il nous en faudrait des dizaines comme ça pour remplir le temps de cerveau disponible de ceux qui regardent la publicité. Mais c’est une tentative louable. Si on oublie qu’il s’agit tout de même de vendre des protections hygiéniques pleines de produits douteux. Du chlore par exemple en période de règles. Vous remettrez bien un peu de chlore dans votre vagin ? 🙂

Il y a une autre protection hygiénique qui, d’une part, ne passe pas à la télévision et qui, d’autre part, est d’une innocuité totale. J’ai nommé, la coupe menstruelle.

La coupe menstruelle, cette marginale

Et pourquoi la coupe menstruelle reste-t-elle hors jeu ? Je crois que c’est en partie parce que tout comme la société réduit beaucoup le corps féminin à des clichés stupides, quand il n’est pas matraqué, exploré par les objectifs des photographes comme un objet ou vulgaire bout de viande. Sans parler des dégoûtantes règles. On ne va pas dire non plus qu’on les aime mais ce n’est jamais que du sang.

règles

En matière d’exploration du corps féminin, beaucoup de femmes, elles, en revanche, ne s’explorent pas ou peu. D’où la méconnaissance de leurs organes sexuels, clitoris ou vagin. Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre et la coupe menstruelle peut aider à connaître le vagin, à comprendre que ce n’est pas un puits sans fond. Elle vous montre qu’on ne se perd pas comme ça dans ce tunnel et que mieux encore, on peut choisir d’expulser une coupe de son tunnel (je suis naturellement classe je sais).

La coupe joue pratiquement le même rôle que le tampon, sauf qu’elle recueille le sang, elle ne l’absorbe pas. Elle est en silicone médical, on peut la réutiliser à l’infini pendant des années, donc plus de budget à prévoir pour les protections hygiéniques conventionnelles. Plus de protections hygiéniques dégueulasses à jeter. Selon votre aisance avec votre corps, elle sera facile à utiliser ou pas. Faites-vous confiance !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.