Que faire de ses photos de voyage ?

Que faire de toutes ces vidéos et de ces centaines de photos de voyage, que l’on accumule sur son ordinateur, après des vavances à l’autre bout du monde ou après de bons moments entre proches ? Pourquoi filmer de bons moments si on en fait rien de particulier ?

Une accumulation de photos de voyage dont on ne sait que faire

Les appareils photo et téléphones portables nous poussent à accumuler sans fin des images et à prendre des clichés à tout-va.

Que faire de ses photos ?

En effet, nous disposons à présent de tellement de mémoire sur ces appareils sophistiqués que nous avons tendance à mitrailler tout ce qui passe ou à filmer tout ce qui se passe.

Plus vicieux encore, le fait d’avoir nos téléphones avec nous, partout où nous allons, nous encourage à les dégainer à tout-va. Tout bien considéré, ça donne la chair de poule cette addiction collective.

De plus, à force de photographier, en voyage par exemple, les paysages, de façon compulsive, on se souvient moins bien. Oui oui, on se souvient moins bien des couleurs, des sensations, des détails et des bruits. Bref, on gâche un petit peu notre expérience.

Je ne parle pas là du fait de filmer les 60 ans d’un parent ou les premiers pas d’un enfant, mais plutôt de toutes ces petites vidéos qu’on enregistre à la volée, dans la rue, en festival. Ça fait un quelque temps que je me pose la question du sens de tout cela. Alors que faire ?

Prendre moins de photographies en voyage

Le problème des photos, comme je le disais plus haut, c’est qu’à force d’en prendre, on se souvient moins bien de ce que l’on a vu.

Alors, arrêtons-nous un instant et profitons du paysage. Observons-le sous toutes ses coutures et respirons. Imprégnons-nous de sa beauté !

Ensuite, passé le moment de contemplation, se montrer plus sélectif à propos des clichés que l’on prend permet d’obtenir des photographies de meilleure qualité.

Que faire se ses photographies ?

Trier ses photos de voyage

Premièrement, on peut commencer à trier ses photos de voyage ! Sur l’écran de l’appareil photo, on ne voit pas toujours qu’une photographie est floue, mal cadrée, terriblement banale ou carrément inutile.

Ensuite, on peut procéder à un deuxième tri afin d’éliminer les photos redondantes, ennuyeuses qu’on n’irait pas mettre dans un album.

Troisièmement, on peut se contenter de ne conserver que les clichés que l’on placerait volontiers dans un album photos physique, ou ces vidéos dont on ferait bien un montage.

Que faire se ses photographies ?

Que faire de ses vidéos de voyage, de bons moments, etc. ?

Les imprimer, afin de constituer un album classique (physique) ou des cadres photo que l’on prendra plaisir à regarder, de temps à autre.

Pourquoi pas, sinon, créer un album en ligne, que vous recevrez ensuite sous forme de livre photo ? Enfin, concernant les clichés plus artistiques que l’on aime montrer autour de soi, pourquoi ne pas les utiliser sur un blog, ou se créer un compte Flickr, Ello ou sur d’autres plateformes de partage de photographies ?

Que faire de ses vidéos de voyage ?

À quoi bon les poster sur Facebook ou Instagram, alors que tout ce qui s’y passe est éphémère et qu’en plus, la plateforme possède immédiatement tout ce qu’on y poste ? Si cela ne tenait qu’à moi, je supprimerais mon compte Facebook.

Personnellement, c’est dans la compilation, le montage de vidéos que j’ai trouvé la solution.

Il m’ait arrivé de faire des compilations vidéo de bons moments en famille, entre amis, de vacances.  C’est ludique à faire, (c’est long aussi) mais ça fait de beaux souvenirs animés, qu’on peut garder et regarder avec plaisir sur son ordinateur, plutôt que de conserver des films épars.

Récemment, devant les vidéos qui s’amoncelaient encore sur mon disque dur, et que je me résolvais pas à supprimer, j’ai de nouveau créé un montage vidéo de très bons moments. Un montage très éclectique, mais qui a du sens pour moi. Avec une chanson qui a pour moi un air de vacances, un air de voyage…

Du lac de garde au festival Art Rock, éloge des crêpes, tortues et farniente.

ou sur Youtube.

Qualité vidéo dégueulasse mais bons moments quand même ! Sur un fond de Musica Nuda, Bach Air.

Que faire de ses photos de voyage ?


Plus d’articles sur le voyage ? C’est ici.

Sissi Piriou

Voyager curieux, c'est tout un programme. Ceci est un blog fou de voyages, qui explore le monde, ses cultures et bizarreries. Bavard, très curieux, et un peu foutraque.

5 réponses

  1. careli dit :

    en retard, mais bienvenue dans la communauté des m’dame touchatout

  2. C’est une bonne idée ce petit montage! 😉

    • Sissi Piriou dit :

      Merci, oui la qualité est un peu dégueu mais ça me permet de faire quelque chose des vidéos qui traînent sans but sur mon ordi 🙂

  3. Hello! merci pour la bonne adresse sur Antibes, je prends note 😉 des bisous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :