Manifeste pour que le mot Pute devienne unisexe !

Je propose que le mot Pute devienne unisexe. C’est l’insulte la plus violente, la plus salissante, la plus méchante, écrite ou assénée, que je connaisse.

pute

Je propose même qu’on détourne sa signification première. Beaucoup trop dégradante pour des personnes qui font ce “métier” parce qu’elles n’ont pas le choix ou parce qu’on les force. Un.e prostitué.e est un.e travailleur/se du sexe.

En revanche, d’authentiques putes, on en voit plein, tous les jours, dans les médias, en politique, au travail…les lèche-bottes, les arrivistes charmants, qui feront tout, useront et utiliseront tout et tous ceux qui sont au travers de leur chemin pour dominer, s’imposer. Les voilà les authentiques putes. Putes doublées d’une mentalité de psychopathes qui plus est, sans états d’âme, prêts à tout pour leur pouvoir et gloriole personnelle.

Mettre fin aux clichés infects

Et rien que pour ça, il faut que l’utilisation de ce terme change :

Un gars : C’est un jeune homme.
Une garce : C’est une pute?!

Un courtisan : C’est un proche du roi.
Une courtisane : C’est une pute?!

Un masseur : C’est un kiné.
Une masseuse : C’est une pute?!

Un coureur : C’est un joggeur.
Une coureuse : C’est une p****?!

Un rouleur : C’est un cycliste.
Une roulure : C’est une p****?!

Un professionnel : C’est un sportif de haut niveau.
Une professionnelle : C’est une p****?!

Un homme sans moralité : C’est un politicien.
Une femme sans moralité : C’est une p****?!

Un entraîneur : C’est un homme qui entraîne une équipe sportive.
Une entraîneuse : C’est une p****?!

Un homme qui couche: C’est un Don Juan.
Une femme qui couche: C’est une p****?!

Un homme à femmes : C’est un séducteur.
Une femme à hommes : C’est une p****?!

Un homme public : C’est un homme connu.
Une femme publique : C’est une p****?!

Un homme facile : C’est un homme agréable à vivre.
Une femme facile : C’est une p****?!

Un homme qui fait le trottoir : C’est un carreleur.
Une femme qui fait le trottoir : C’est une p****?!

Sissi Piriou

Ne prenez pas la vie trop au sérieux car de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant ! Ceci est un blog bavard, curieux, un peu foutraque mais insatiable d'actualités, de féminisme, d'écologie et autres réflexions un peu allumées.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. On est pas prêt d’avoir la parité… Encore un voeu pieu… Tout cela est bien observé. Sister “appelez-moi monsieur”

  2. Cheschire dit :

    Tu devrais proposer cet article à Madmoizelle ou à Causette héhéhé

  3. pour moi, cela l a toujours été comme ordure, crevure et pute et j’en ai rencontré des wagons et Minc tout comme Attali pourraient se battre pour monter sur le podium des méga-putes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :