Positiver et être optimiste : les dangers d’une attitude sans nuances

Positiver qu’ils disaient, positiver. On en peut plus des informations anxiogènes et des difficultés de la vie. Oui, positiver, c’est bien mais nuance, il faut le faire avec réalisme. Tourner totalement le dos aux aspects négatifs de l’existence ou aux mauvaises nouvelles ne vous rendra pas plus heureux. Lorsque vous rouvrirez les yeux, plus dure sera la chute.
Mieux vaut lâcher prise tout en restant lucide. Un compromis pas facile et sans cesse remis en cause, je le concède. Puisque la vie est un fil de funambule sur lequel on essaie en permanence de rester en équilibre.

Je précise que je ne fais pas de publicité pour le bonhomme qui parle dans la vidéo et qui a visiblement des livres à vendre. J’avais juste trouvé sa vidéo courte et instructive.

Une réponse à “Positiver et être optimiste : les dangers d’une attitude sans nuances”

  1. Coucou.. Je ne suis pas fanatique de la pensée positive… A un certain niveau, je trouve qu’elle peut même se révéler très dangereuse… amitiés  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.