Cup menstruelle : des informations supplémentaires

Innocuité de la cup

  • La coupe (cup, keeper, whatever), en silicone médical, ne contient pas de dérivés du pétrole, comme le prétendent des gens malintentionnés. Les serviettes, elles, oui !
  • La cup ne provoque pas de mycoses, contrairement à ce qu’a dit un gynécologue à une copine.
  • Cet objet est nouveau dans votre vie et vous avez des irritations, mycoses ? Sachez qu’il y a peu de chances pour qu’il soit la cause de vos problèmes. Cela peut arriver, bien sûr mais ça peut être plein d’autres choses. Voyez avec votre gynéco, médecin. Moi je n’ai pas eu de mycoses depuis son utilisation. Il y a des personnes plus sensibles que d’autres à ce niveau là.
coupe

Une coupe 100% française : https://miu-cup.com/notre-histoire-coupe-menstruelle-miu-cup/

Étude sociologique de la cup

  • La cup n’est pas un effet de mode. Elle est née dans les années 1930. Elle est plus vieille que vous !
  • On l’utilise beaucoup dans les pays du nord. Il est de notoriété publique qu’ils ont un peu d’avance sur nous 🙂

Côté pratique

  • Une fois que la porter est devenue une habitude, on ne la sent pas, même avant d’ailleurs.
  • La cup (coupe, ou keeper) se nettoie (ou on l’essuie si pas le choix) entre chaque retrait. On la stérilise sans problème dans de l’eau bouillante, pendant dix minutes minimum. Certaines filles font bouillir de l’eau dans une bouilloire et mettent la coupe dans un récipient et versent l’eau chaude dessus.
  • On coupe la tige, lorsqu’on devient à l’aise avec. La tige n’est là que pour le confort psychologique. C’est comme l’ancre d’un bateau dans votre vagin. Il s’agit d’une ancre qui n’a pas vocation à rester en place.

Dans tous les cas, faites comme vous le sentez 🙂

  • Plus d’articles sur la coupe ? Par ici.
  • Un petit livre passionnant qui parle du sexe féminin et de la sexualité en général ? C’est !
  • Si vous ne parvenez pas à utiliser la coupe, voici comment la reconvertir ici 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.