Écologie personnelle ou comment changer ses habitudes !

Le but de cette liste est de partager des idées, conseils pour changer ses habitudes, par écologie personnelle (et pour les autres) dans différents domaines de sa vie…agir, se tourner vers des produits/habitudes plus écolos, plus locales, simplifier sa consommation, se dégoogliser….
écologie
La liste d’idées ci-dessous est mise à jour tous les mois !

Sommaire :

 

N’hésitez pas à la compléter, via les commentaires !

Politique et écologie personnelle

écologieJ’ai appris très récemment qu’Avaaz ou Change.org (pour ne pas les nommer), en plus de te spammer une fois que tu as signé 1 pétition, revendaient nos données…voir ici, ou lààà…Signer des pétitions, c’est trop facile ? Huuum…les pétitions permettent souvent de mettre en lumière des causes à défendre.

haut de page

Consommation et écologie personnelle

Gaspiller moins, réduire ses déchets

écologie

Mon lombricomposteur et mon chien

  • Acheter un lombricomposteur (si on a de l’espace chez soi ou une cave) ou démarrer un composteur si on a un jardin.
  • Se fournir en vers de terre auprès de Plus2vers pour son lombricomposteur.
  • Se lancer sur la route du zéro déchet. En plus, ça donne l’occasion de tester des recettes rigolotes et de les adopter. Aller voir le site de la Famille zéro déchet.
  • Refuser au maximum les emballages et réutiliser ceux qu’on récolte !
  •  Besoin de réparer un truc ? Voir s’il y a un café repair près de chez soi, faire un tour sur commentreparer.com ou ifixit.
  • Au lieu d’acheter un objet neuf, parfois les brocantes, trocs, Emmaüs etc. ou des sites comme leboncoin, mytroc, freecycle permettent d’aller beaucoup plus vite et pour moins cher.
  • Trop chaud ? Remplacer le brumisateur jetable par un brumisateur réutilisable (marque 02 Cool), avec ventilateur intégré. J’ai trouvé le mien à Carrefour, par hasard.

    écologie

    Brumisateur-ventilateur O2 Cool

haut de page

Boissons et nourriture

  • Acheter une gourde, c’est super pratique, on l’emmène partout et pas de maudite bouteille d’eau à jeter ! Il y en a dans plein de commerces ou ici, par exemple : sans-bpa.
  • Du thé/tisanes conditionnés en France ? La coopérative Scop-Ti s’est battue 1336 jours contre Unilever pour conserver l’emploi de ses salariés et racheter l’entreprise.
écologie

Très bon thé conditionné en France

Dans un récent numéro de 60 millions de consommateurs, leur Earl Grey 1336 a reçu la note de 15/20 alors que le Lipton Rich Earl Grey avait hérité d’un 6,5/20 (source : Capital). J’ai pu l’acheter dans le sud-est et en région parisienne. En revanche, je ne l’ai pas encore trouvé en Bretagne 🙁

  • Trouver une AMAP, des producteurs locaux, aller au marché.
  • En région PACA, les paniers Davoine vous proposent des fruits/légumes biologiques et locaux. Je trouvais le rapport qualité/prix correct. J’étais livrée aussi bien dans le Var que dans les Alpes-Maritimes.
  • Chercher une épicerie vrac dans sa ville : Day by Day, par exemple.
  • Télécharger l’application Too good to go, pour trouver des commerce où récupérer des invendus.
  • Besoin de protéger des aliments avant de les mettre au réfrigérateur ? Les placer dans une assiette et renverser une assiette creuse par-dessus. Le tour est joué.
écologie

Pas besoin de films plastiques

Si cela ne vous satisfait pas, ok, des gens ont inventé le film alimentaire lavable.

haut de page

Hygiène féminine et Écologie personnelle

  • Les serviettes hygiéniques lavables sont une bonne alternative aux protections conventionnelles. Quand elles ont été utilisées, les mettre à tremper dès que vous pouvez, avant de les passer en machine avec un peu de percarbonate de soude. Parfait, zéro tâche !
  • La petite nouvelle, j’ai nommé la culotte menstruelle plaît beaucoup, et en plus, il y a une marque française, Fempo !
  • Tester la coupe menstruelle ça demande un peu de patience, mais au final, on  l’adopte !

Avons-nous réellement besoin d’utiliser autant de produits cosmétiques ? Et l’écologie alors ? 4 bouteilles de shampoing, multiples déodorants et crèmes hydratantes, fond de teint et que sais-je encore ? L’accumulation de produits périmés dans ta salle de bain…ça te fait pas peur ko même ? Et ton porte-moneyy ? Les hommes en ont-ils autant ? Non. Et pourtant, on les trouve séduisants (ou pas) comme ils sont ! Savons, shampoings solides, pierre d’alun, il y a de nombreuses marques et du choix !

haut de page

Peau

  • Vous utilisez beaucoup de coton pour vous démaquiller ? Vous pouvez acheter des
  • cotons réutilisables !
  • Crèmes et autres onguents : chers, très chers produits ! Je viens de me mettre à l’huile de coco et c’est très agréable ! Très efficace pour la chevelure également ! Et quand tu n’as plus de beurre, apparemment, elle le remplace très bien !
  • Épilation. Aïe aïe aïe. En dehors des méthodes conventionnelles, il y a la recette à base de miel, sucre et eau…
écologie

Cire épilatoire maison

J’ai essayé de faire ma propre cire avec du miel, du sucre et de l’eau, en me basant sur des vidéos, mais le résultat a été décevant. Difficile pour moi d’obtenir une cire ni trop ni trop peu collante. Lorsque j’ai réussi ma cire, elle n’adhérait plus au poil après 3 ou 4 arrachages. En outre, deux ou trois boules de cire plus tard, ça ne marchait pas mieux. Si quelqu’un.e a une méthode, je suis preneuse.
haut de page

Cheveux

  • Besoin de faire un soin pour les cheveux, de les fortifier ? Frotter très doucement ses racines avec un mélange d’huile de ricin et d’argan. Laisser agir quelques heures puis shampouiner gentiment les racines. Pour les longueurs, la merveilleuse huile de coco !

C’en est fini des masques dégueulasses bourrés de cochonneries vendus dans les grandes surfaces.

  • Cheveux gras et ou pellicules ? Dilue donc un peu de vinaigre de cidre dans de l’eau froide et arrose-toi le cuir chevelu avec, après le shampoing.
  • Besoin de faire un shampoing d’urgence ? Apparemment, certain.e.s sont très content.e.s de se saupoudrer la tête de Maïzena et de se brosser les cheveux dans tous les sens. Alors moi je re-essaie de temps à autre. Sur le moment, ça marche, mais le lendemain mes cheveux sont de nouveau gras….

haut de page

Vêtements

écologie

  • Privilégier les friperies (pas facile de changer ses habitudes, sur la question des fringues, pour moi c’est dur).

Friperies en ligne ? Personnellement, j’ai tenté les friperies en ligne quelques fois (Vinted, vide-dressing) mais j’ai été déçue plusieurs fois. Par exemple par le manque de précisions, sur les vêtements à vendre et sur leur taille ou confort réel, à l’arrivée. Je n’ai pas re-tenté l’expérience.

  • Besoin de changer de jeans ou de sneakers ? La marque 1083 fait tout en France et la qualité est top. Côté commandes en ligne, ils sont réactifs (je peux en témoigner) et on peut trouver leurs jeans dans certaines boutiques dans les grandes villes (voir points de vente sur leur site).
  • Envie d’acheter des soutifs et slips français ? Le slip français est là.
  • Chaussettes françaises ? Bleuforêt, dans toutes les grandes surfaces. Elles tiennent plutôt bien la route.

haut de page

Bijoux, accessoires, vêtements

  • Si vous souhaitez acheter en ligne, en l’absence d’un produit qui vous plairait en ville, le site Web Un grand marché est né, il y a quelques mois. On peut y acheter, pour tous les prix et tous les goûts, des créations françaises.

écologie

Je l’ai découvert en voulant refaire un tour sur alittlemarket que je consultais de temps à autre et sur lequel j’avais acheté quelques articles à des “créateurs” français. Il a hélas été racheté par Etsy qui est international et qui fait, apparemment, payer la mise en ligne de chaque article aux créateurs.

haut de page

Médias et écologie personnelle

écologie
haut de page

Réseaux sociaux, Internet et écologie personnelle

  • Passer de Facebook à Framasphère (Diaspora).
  • Passer de Twitter à Framapiaf.org (Mastodon).
  • Désactiver Whatsapp et Messenger : le remplacer par Signal (testé et approuvé avec les copines).
  • Se passer d’Instagram ou alors ne pas y téléverser ses photos originales (elles ne vous appartiennent plus sur Instagram…). Flickr aurait une politique moins agressive en matière d’appropriation de vos données personnelles (à vérifier).

Oui, je sais, pas facile de quitter tous ces réseaux, applications que tous nos amis utilisent. Cependant, commencer la transition, progressivement, de son côté et informer les autres sur les possibilités existantes, c’est un début, pour dégoogliser Internet. Au passage, tant que vous êtes encore ou partiellement sur facebook et Cie, écrivez à vos personnalités et pages préférées pour qu’elles commencent, au moins, une bi-publication sur un réseau libre et décentralisé comme framasphère. 

  • Passer de Youtube à Peertube…(pas de publicité, pas de pistage…), ou, pour les utilisateurs compulsifs de Youtube, installer FreeTube pour ne pas être pisté.e. L’installation peut faire peur mais pas de panique, c’est du propre ! Pas de virus et pas de pistage.

Avis aux youtubeurs/ses ! Je vous relaie les propos intéressants, et résumés, de Philippe Bihouix :

“là où auparavant on ne stockait qu’une simple photo ou du texte, on a à présent affaire à une armée de youtubeurs qui postent plein de vidéos sur Internet. Il est dur, de s’en défaire puisque nous sommes passé.e.s d’une civilisation écrite à une civilisation…orale. Le numérique croît plus vite que le transport aérien, son impact est pire que le trafic aérien !“.

Je pollue avec mon blog et vous polluez avec vos vidéos…qui pèsent lourd dans les datacenters, bon. Que pensez-vous de supprimer les vieilles vidéos ou celles peu consultées auxquelles vous ne tenez pas, de veiller à supprimer au montage tout ce qui ennuie, est un peu longuet (je sais, c’est subjectif) ? On a tous du tri à faire dans nos contenus, un peu comme dans nos chaumières, n’sss pas ? Écologie, écologie !

haut de page

Informatique et écologie personnelle !

écologie

  • Installer Linux (Ubuntu, Linux Mint) sur son PC (il y a des tutoriaux en ligne ou vous trouverez sans doute autour de vous un.e geek.e passionné.e). Honnêtement, c’est très intuitif, pas de panique !
  • Utiliser Firefox, Tor (moins pratique mais anonymat total) au lieu de Gogole Chrome. Je t’aimais bien Google…mais fouiller dans la vie des gens pour se faire du fric, c’est moche…
  • Utiliser les moteurs de recherche Ecosia ou Lilo, Qwant sur Firefox au lieu de Gogole.
  • Refuser la publicité en installer l’extension Adblock.dans votre navigateur.
  • Refuser d’être traqué.e en ligne et de se faire siphonner ses données personnelles avec l’extension Disconnect.
  • Utiliser Facebook container, pour empêcher Facebook de vous traquer partout sur Internet.
  • Utiliser RSS-Bridge pour suivre des actualités sur les sites qui vous privent de RSS (google, facebook et cie).
  • Désinstaller les applications natives Android sur son Android.
  • Utiliser les messageries Mailden, Qwant, Lilo ou Protonmail.
  • Supprimer régulièrement ses emails inutiles, vieux, ennuyeux. Je suis passée cette année de 4000 emails à 200. Ah, ça fait du bien. 0_0
  • Besoin de racheter un ordinateur ? Osez le Piqo (PC sous Linux).
  • Vous ne voulez plus être pisté.e par Orange, Free ou Bouygues a casa ? Il existe la Brique Internet à brancher sur votre box. Ils expliquent très bien la démarche, dans leur vidéo !
  • Acheter des téléphones ou ordinateurs de seconde main sur Label-Emmaüs, Backmarket

haut de page

Autre

  • Proposer du covoiturage sur covoituragelibre.fr, blablacar et autres sites. Personnellement, blablacar commence à me fatiguer avec ses emails à répétition…à tendance publicitaire, grrr.
  • Ménage : au vinaigre, bicarbonate de soude, percarbonate, huiles essentielles…il n’y a pas besoin de grand-chose d’autre. On peut acheter du vinaigre en vrac dans les commerces de vrac !
  • Enlever les odeurs de transpiration sur votre linge et utilise un adoucissant économique ? Le vinaigre blanc est votre allié !
  • Jardinage sur balcon ou terrasse ? Mettre une peau de banane bio une semaine dans le récipient que vous utilisez pour arroser vos plantes. La peau de banane, c’est plein de bonnes choses.

10 réflexions sur “Écologie personnelle ou comment changer ses habitudes !”

  1. Très chouette ta liste ! J’espère qu’elle continuera à grandir avec le temps !

    Mes suggestions là à chaud (je reviendrais sûrement étayer plus tard ^^) :
    – écologie intime : se passer de “protections hygiéniques” et pratiquer le Flux Instinctif Libre (et en plus c’est très libérateur)
    – ne plus consommer de bananes : la banane est une source de pollution aux pesticides énormes – et la banane bio, c’est un mythe
    – dans les médias “alternatifs” (dans le sens pas subventionnés par des lobbyistes de renom), il y a aussi Médiapart
    – se renseigner sur le véganisme et faire sa transition 🙂

  2. Très bon article !

    Quelques autres idées :

    – soutenir des associations comme Attac, qui lutte notamment contre les dérives de la finance, Alternatiba dans le domaine de l’écologie (et plein d’autres évidemment)
    – changer de banque pour choisir une banque éthique (La Nef et le Crédit coopératif en France)
    – s’inscrire sur une plate-forme de micro-prêts comme Babyloan et Kiva
    – manger bio, local et de saison pour arrêter de détruire l’environnement
    – Ne pas se contenter de boycotter les multinationales dénoncées par IBoycott, mais boycotter toutes celles qui ne respectent pas les droits de leurs employé.e.s et l’environnement et qui pratiquent l’évasion fiscale (euh, en fait, toutes les multinationales)
    – privilégier des produits issus du commerce équitable pour les produits qui viennent de loin
    – changer de fournisseur d’électricité (pour choisir Enercoop…)
    – pour les médias, il y a aussi Acrimed et Arrêt sur images, spécialisés dans la critique des médias
    – s’inscrire à une formation d’initiation aux premiers secours
    – privilégier le tourisme équitable

  3. Pingback : Geek/geekette : Minimalisme et écologie personnelle pour toi ! - Dubblesix

  4. Pingback : Climat : repenser notre modernité sans culpabiliser - Dubblesix

  5. Pingback : Travailler moins pour vivre plus et mieux - Dubblesix

  6. Pingback : Climat : repenser notre modernité sans culpabiliser (2/2) - Dubblesix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.