Catégorie : Travail et tabou

J’ai toujours pensé que “le travail doit rester à sa place comme un chien bien dressé !” (c’est de moi et j’en suis fière).

Travail et tabou

Le chien est bien dressé lui, il reste à sa place ! Il respecte le besoins d’équilibre et d’autonomie de son maître. Il patiente. Il est bienveillant, doux.

Le travail, c’est autre chose. Ça vient d’où d’ailleurs ? Tripalium ??? Non mais quelle horreur !!! On dirait un nom de médicament ! Coïncidence ? Non, je ne crois pas !

Le travail rend malade, le travail tue. C’est incroyable que beaucoup de jobs nous fasse nous sentir si mal alors qu’on a dépassé l’an 2000. Tout ça parce que les gens se soumettent. Par peur de ne pas pouvoir nourrir leur progéniture, rembourser leur crédit.

Vous n’en avez pas marre de trimer vous ? Pour des entreprises  parfois (ou souvent ?) indéfendables, sans éthique ? Qui vous écrasent! De vous faire rentrer dans le lard par des personnalités toxiques, manipuler par des managers qui ne font que suivre les directives néolibérales ? Bon, ce n’est pas comme cela partout ni tous les quatre matins, heureusement, mais ça marque.

Alors étalons nos pestouilleries, notre mauvaise humeur, crevons l’abcès, pissons notre contrariété par tous les pores de la peau ! Hurlons, prenons des pauses à la Highway to Hell ! Breeeef, mon ami.e, toi aussi t’es contrarié.e par le travail ? Alors viens, et chante avec moi : LE TRAVAIL C’EST TABOU, ON EN VIENDRA TOUS A BOUT !!! LE TRAVAIL C’EST TABOU, ON EN VIENDRA TOUS A BOUT !!! LE TRAVAIL C’EST TABOU, ON EN VIENDRA TOUS A BOUT !!!

Vive la coopération, vivent les coopératives !

communication

La communication bienveillante au travail

Une bonne communication, si possible bienveillante, au travail, créé une bonne ambiance. Cependant, les tenants et aboutissants d’une communication réussie ne vont pas toujours de soi. Extraits du livre de Daniel Goleman, “L’intelligence émotionnelle”,...