Carpe Diem et la crainte du temps qui passe…

Carpe Diem, Seize the day, ces expressions vous paraissent ringardes, bêbêtes ? Ne vous sentez-vous jamais effrayé(e) par le temps qui passe ? Si, sans doute, comme tout le monde, sans doute. Carpe Diem, c’est une expression de pleine conscience, ou comment cueillir le jour. Être dans l’instant présent sans se préoccuper trop du passé ou de ce qui va suivre.

Je concède qu’être dans l’instant présent lorsqu’on fait la vaisselle, c’est un peu difficile à faire. Cependant, il y a des gens qui adorent patauger et j’en fais partie. Vaisselle ou pas, on a qu’une vie et on a le droit de ralentir et de s’adonner à la contemplation, comme les chats (un livre très agréable).

Carpe diem

Plus on vieillira, pire ce sera. On regrettera si souvent de ne pas avoir su apprécier les petits instants, alors profitons. Carpe Diem !

Plus d’articles sur le développement personnel ? C’est ici !

4 réflexions sur “Carpe Diem et la crainte du temps qui passe…”

    • Ah vaste question Annak, lol, à mon avis, on court sans le savoir après l’argent que les ultras-libéraux se font sur notre dos. On nous fait toujours trimer davantage, d’où nous qui courons après le temps qui nous reste pour vivre. Mais ça n’engage que moi, c’est mon opinion. Bonne soirée à toi

  1. Aprés m’être penchée sur la question suite à la lecture de ton article,  oui,le temps qui passe ça fait peur…. Mais si je n’y avais pas réfléchi ça ne m’aurait pas empêché de dormir…. Voici le premier effet pervers de ton article : tu viens de me faire prendre conscience du temps qui passe et ça m’angoisse lol

    • Ah bah mince alors, Carpe Diem Poulpy, Carpe Diem, cueille le jour, comme dirait Horace! Mais le concernant, le temps a tellement passé qu’il est mort depuis des siècles… (et re-boulette : 0 )

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.